Il existe de nombreuses compagnies d’assurances présentes en France, néanmoins peu d’entre elles comprennent les métiers de l’ingénierie. C’est pourquoi, les contrats d’assurances des bureaux d’études techniques peuvent être inadaptés à leur activité.

On retrouve des contrats avec de faibles montants de garanties avec des conséquences graves en cas de sinistre important. Si les garanties sont insuffisantes, c’est au BET d’apporter le complément jusqu’à l’éventuelle liquidation de l’entreprise. Il est même envisageable de voir la responsabilité personnelle du gérant engagée. Nous vous invitons à vous rendre sur la page RC dirigeant (lien avec la page dédiée RC dirigeant) pour de plus amples informations à ce sujet.

Vos garanties doivent être bien adaptées

Il est parfois difficile pour un bureau d’études de pouvoir choisir et se positionner sur les contrats proposés du marché. ABE vous accompagne et vous conseille, ensemble nous étudions votre risque pour que votre contrat soit adapté à la réalité de votre activité.

Exemples :

  • Lorsqu’un BET réalise des missions de maîtrise d’œuvre pour la grande distribution, la garantie « dommages immatériels » doit être importante. Si elle ne s’élève qu’à 200 000 €, cela ne couvre même pas la perte d’exploitation d’un magasin pour une ou deux journées. C’est pourquoi, il est indispensable d’adapter les montants de garanties à la typologie des ouvrages sur lesquels les bureaux d’études interviennent.

  • Un BET qui réalise beaucoup de missions en qualité de sous-traitant doit disposer d’une garantie décennale adaptée à ce statut. Si la garantie en sous-traitance est de 50 000 € et que le bureau d’études intervient sur des ouvrages à 2 millions d’euros, cela peut avoir des conséquences très graves si un sinistre survient.

  • Un bureau d’études qui intervient sur des ouvrages de génie civil doit vérifier si le montant fixé pour cette garantie est adapté. Si la garantie s’élève à 200 000 € alors que le BET intervient sur des stations d’épuration à 3 millions d’euros, le premier sinistre aura de graves répercussions.
    La typologie des ouvrages est déterminante pour adaptée les montants des garanties ainsi que le tarif. Plus l’intervention est faite sur de grands ouvrages, plus le besoin d’augmenter les garanties est fort.

De plus, lorsque l’intervention se fait sur des ouvrages où la vie économique est présente, il est indispensable d’adapter les garanties de « dommages matériels et immatériels » pour être couvert de manière optimale.
Sans oublier les interventions sur les ouvrages sensibles, de type balcon ; où la garantie « dommages corporels » est très importante.

Notre étude sur mesure

Notre cabinet ABE engage chaque jour sa responsabilité et son devoir de conseil vis-à-vis de ses assurés. A ce titre, nous accompagnons et nous proposons des couvertures d’assurances complètes et les adaptons à vos risques, enrichies de notre expérience des BET.